et devait le rester. Fréderic Japy et ses descendants avaient toutefois une vision bien différente : ils ont conçus des machines-outils afin de produire à la chaîne les pièces d'horlogerie et ce, par des ouvriers spécialisés - une réelle révolution industrielle dans cette branche très ancrée dans l'artisanat ! La « start-up » de Fréderic se développe et devient au courant du 19ème siècle la deuxième entreprise industrielle de France. Les Japy ont longtemps dirigé leur entreprise en famille, sans capitaux étrangers. Les gammes de produits ont été élargies, permettant alors à Japy d'occuper une place dominante sur plusieurs marchés nationaux et internationaux : mouvements de montre, vis, pièces en métal, poêles, casques militaires, pompes, machines à écrire et bien plus encore...dommage que la marque Japy ne soit aujourd'hui visible que dans un musée.

FAMILLE JAPY __________________________________________________________________

Fréderic Japy, à cause de son côté créatif, ne fut pas très bien accueilli par les horlogers de la région et suisses. Selon le corps de métier, l'horlogerie était un artisanat de luxe ...